Tag

vacances

manarolla vacances cinque terre

Quelques mois après notre voyage en Californie, nous sommes partis en direction du sud, en Italie ! Nous y avons passé 10 jours, entre la Ligurie et la Toscane. Dans ce premier article, nous vous racontons tout sur notre séjour dans la région des Cinque Terre, ces cinq petits villages aux façades colorées, accrochés au flanc de collines surplombant la mer.

 

Les Cinque Terre sont constituées des villages de Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore (du nord vers le sud). L’ensemble a été classé sur la liste du Patrimoine mondial par l’UNESCO en 1997, et un parc national a été créé en 1999 afin de préserver ces paysages magnifiques et leur équilibre écologique.

Ces cinq petits villages, coincés entre mer et montagnes, paraissent isolés et inaccessibles, mais ce n’est qu’une apparence ! D’avril à octobre, des flots de touristes circulent dans leurs rues étroites. Nous ne nous attendions pas à trouver autant de monde en septembre. Apparemment, les Cinque Terre sont un passage obligé pour tous les groupes visitant le nord de l’Italie.

 

Monterosso al Mare

Monterosso est la plus grosse localité des Cinque Terre.  Le village est séparé en deux par une barre rocheuse qui plonge dans la mer.  D’un côté on trouve le centre historique et de l’autre le quartier de Fégina.

Le village en lui-même nous a un peu déçus. Les plages sont recouvertes de transats et de parasols dans leur quasi-totalité. Il reste peu de place pour ceux qui souhaitent simplement (et gratuitement !) poser leur serviette sur le sable. Monterosso est aussi très fréquenté, un peu trop à notre goût. Nous nous sommes donc éloignés du centre en prenant le sentier menant à la Punta Mesco. Le chemin grimpe pendant environ 1h30 jusqu’à l’Ermitage de San Antonio del Mesco, d’où on a une superbe vue sur les cinq villages.

Restaurant conseillé : Trattoria da Oscar

 

Vernazza

Vernazza est un charmant village avec son port et sa petite plage de galets, encadrés par l’église Santa Margherita di Antiochia et son clocher octogonal d’un côté, et par le château Doria et sa tour ronde de l’autre.

vernazza cinque terre

Vernazza

Restaurant conseillé : La Torre. On conseille autant pour la nourriture que pour la vue imprenable sur Vernazza.

 

Corniglia

Corniglia est un hameau appartenant à la commune de Vernazza. Perché au sommet de la falaise, il n’est pas desservi par les navettes maritimes. Le train s’y arrête, mais 400 marches séparent la gare du village. Corniglia est du coup moins touristique que les 4 autres villages. Il y a bien sûr des boutiques de souvenirs et des restaurants, mais Corniglia nous a paru plus authentique. En prime, nous avons eu la surprise de découvrir qu’il existait un accès à la mer. Après avoir descendu un long escalier en pierre, nous sommes arrivés dans une petite crique peu fréquentée. La mer y était turquoise et transparente, à la bonne température pour nous rafraîchir sans être trop froide, assez calme pour nous permettre de faire la planche en ayant la vue sur le village… Le paradis quoi ! En revanche, il n’y a pas de plage dans cette crique, on pose les affaires sur les rochers et l’accès à l’eau peut être un peu périlleuse, surtout pour les enfants.

Restaurant conseillé : A Cantina de Mananan. Délicieux ravioli fourrés à la ricotta et aux épinards avec une sauce aux noix, et découverte d’une spécialité de la maison, des pâtes cuites au four qui ressemblent autant à d’épaisses crêpes qu’à des pâtes.

 

Manarola

Manarola est un hameau qui appartient à la commune de Riomaggiore. Il ne fait pas exception : façades colorées, petites ruelles… et groupes de touristes. Nous nous sommes donc écartés un peu du centre en suivant la corniche, vers le nord. Le sentier en direction de Corniglia est fermé mais avant d’arriver à la barrière, on peut s’arrêter sur un banc pour apprécier la vue sur la mer et Corniglia, ou descendre se baigner dans une petite crique.

Manarola

 

Riomaggiore

Ce ancien village de pêcheurs est le plus au sud des Cinque Terre. On peut y louer des kayaks pour une petite balade en mer.

riomaggiore cinque terre

Riomaggiore

Restaurant conseillé : La Grotta. Délicieux risotto aux fruits de mer.

 

Porto Venere

Porto Venere est située sur un cap, au sud des Cinque Terre, en face de l’île de Palmaria. La ville est également classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et fait partie du parc naturel créé en 1999. Nous avons apprécié la promenade depuis le port jusqu’au château, en passant par la Chiesa di San Pietro et son toit-terrasse qui permet d’avoir une magnifique vue sur la côte.

 

 

La Spezia

Nichée au fond du golfe des Poètes, La Spezia est un point de chute idéal pour visiter les Cinque Terre. Les hébergements y sont plus nombreux et moins chers que dans les villages, et le train permet d’y accéder rapidement.

La Spezia est une ville d’environ 100 000 habitants possédant un port important ainsi qu’un arsenal militaire. Nous n’avons pas pris le temps de visiter la ville, préférant profiter au maximum des Cinque Terre. Mais si La Spezia vous intéresse, vous pourrez admirer ses jardins botaniques et ses beaux immeubles Art nouveau, ou visiter un de ses musées d’art et d’histoire.

 

Accéder aux Cinque Terre

On peut accéder aux cinq villages par la route mais nous vous le déconseillons fortement. Les routes sont sinueuses et étroites, mais le problème principal restera de trouver une place de parking. Le moyen le plus rapide et le plus économique est de prendre le train. Il part de La Spezia ou de Levanto, et s’arrête dans les cinq villages (La Spezia – Riomaggiore : 10 min / La Spezia – Monterosso : 30 min). Il circule entre 5h et minuit, et les départs sont assez fréquents. Le pass 1 journée, comprenant également l’accès au sentier de randonnée côtier (sentier Azzuro), coûte 16 euros. Il existe des pass 2 jours ou 3 jours.

Le sentier Azzuro relie les cinq villages entre eux en suivant la côte. Il est très fréquenté, l’accès est donc payant pour permettre un bon entretien. Nous avons parcouru la portion entre Monterosso et Vernazza. Nous avons mis plus de 2h pour faire 4 km, en raison du dénivelé et de la chaleur. La marche n’est pas si facile qu’annoncé par certains, mais les paysages traversés valent le coup. Nous sommes passés au milieu des vignes, croisant même un de ces petits tracteurs circulant sur un rail qu’utilisent les vignerons pour transporter le raisin. A noter : actuellement, le sentier est fermé entre Corniglia et Riomaggiore suite à des effondrements.

Si vous avez envie d’avoir un point de vue différent sur les cinq villages, vous pouvez prendre le bateau. Nous avons choisi la compagnie Consorzio Marittimo Turistico 5 Terre – Golfo dei Poeti, et avons embarqué à la Spezia pour une croisière de 2h jusqu’à Monterosso (le bateau s’arrête dans tous les villages sauf Corniglia). L’aller simple coûte 22 euros, et il n’y a aucun commentaire à bord. Si vous avez du temps, on vous le recommande.

 

Nous avons été conquis par les Cinque Terre, malgré la (trop) forte fréquentation. Si vous optez pour la basse saison, il faudra s’y rendre entre novembre et mars. Plus difficile de se baigner à cette saison ! Mais si nous revenons un jour, ce sera en hiver. La chaleur (28 à 30°C) nous a empêché de faire de véritables randonnées, et nous avons surtout été dérangés par le monde, partout, tout le temps… épuisant ! Nous n’avons pas l’habitude des endroits aussi touristiques.

 

Novembre 2018

 

19 novembre 2018 0 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Deuxième article sur la Bretagne ! Après les Côtes d’Armor, nous voici dans le Finistère. Nous avons passé une semaine en famille du côté de la Pointe du Raz, à la découverte du Cap Sizun. Trois générations étaient réunies à Confort-Meilars, dans un superbe gîte situé au milieu de la campagne bretonne.

15 août 2017 0 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
L'aiguille creuse durant la Golden hour - étretat

Un weekend prolongé pour le 15 août ? Hop, direction la mer pour prendre l’air! La Normandie n’étant pas très loin de Paris, nous avons choisi Étretat et ses falaises. Vu la période, nous avons décidé de partir en train. Quand on part 3 jours, on n’a pas envie de rester des heures dans les bouchons.

21 août 2016 1 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Phare de Ploumanac'h, Bretagne, Côte de granit rose

Comme souvent, nous partons au bord de la mer au mois de septembre. Il fait moins chaud qu’en plein été et le soleil se couche plus tôt, mais cela permet d’éviter l’affluence touristique (et les tarifs des locations qui vont avec). De toute façon, nous n’y allons pas pour nous baigner et nous pouvons randonner plus agréablement en évitant les grosses chaleurs.

Pour cette semaine, nous avons opté pour Perros-Guirec, sur la Côte de granit rose. Je connais bien les Côtes d’Armor pour y avoir passé beaucoup de vacances quand j’étais enfant, et  je voulais faire connaitre ce coin à Antoine. Nous avons choisi un gîte dans le hameau de la Clarté, à moins de 10 minutes en voiture du centre-ville.

9 mai 2016 0 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Venise canal

Jour 1 : Découverte de la Sérénissime

Départ de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle et arrivée à l’aéroport Marco Polo à 14h, après 1h30 de vol (compagnie EasyJet). Pour rejoindre le cœur de Venise, nous prenons le vaporetto (ligne orange de la compagnie Alilaguna). La traversée dure environ 50 minutes jusqu’au Rialto. Nous voilà enfin arrivés à Venise !

20 avril 2016 0 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest